Livraison offerte dès 40€ | Payez en 3 fois ! Livraison offerte dès 40€ | Payez en 3 fois !
Accueil / #WeAreALLTIGERS / "Le métier de photographe n’est ni masculin, ni féminin, ni non-binaire" | Justine Choquer, photographe

"Le métier de photographe n’est ni masculin, ni féminin, ni non-binaire" | Justine Choquer, photographe

[IMPOSE YOUR VISION] Elle regarde le monde à travers son appareil photo, et observe comment l'hypersexualisation de la femme reste un problème central dans le milieu de la mode et des cosmétiques. A la rencontre de Justine Choquer, photographe et Tiger dans l’âme. 

interview photographe justine choquer

Tu te présentes ?

Je m’appelle Justine Choquer et je suis photographe de mode. L’âge n’est pas un facteur primordial pour se présenter à mes yeux, alors je laisse ça en suspens. En tant que jeune femme active, ma vie et mon travail sont rythmés par des rencontres.

Le regard d’une femme sur le monde, sur la société … tu penses que ça a quel impact, que ça change quoi par rapport à un regard / une vision masculine prédominante ?

Une vision venant d’une femme est peut-être plus « englobante ». Peut-être plus respectueuse de chaque personne, que l’on soit justement une femme, un homme, ou une personne non-binaire. Je pense également qu’il y aurait plus d’acceptation, plus de libertés, mais surtout plus d’égalité.

Et sur ton activité aujourd’hui, est-ce un domaine particulièrement masculin ? Qu’est-ce que ton regard de femme apporte de différent à ton domaine ?

J’ai la chance d’avoir un métier où justement je ne ressens pas très souvent ce côté « dirigé par des hommes » comme certains métiers. Le métier de photographe n’est ni masculin, ni féminin, ni non-binaire à mes yeux. C’est un métier artistique. Les métiers artistiques m’ont l’air moins enfermés dans cette idée de « tel métier = tel genre ».

Ma vision de femme dans mon travail, se reflète tout simplement dans les images que je produis. Et par exemple, je suis beaucoup plus inspirée par les femmes. Est-ce que si je n’avais pas été une femme, j’aurai été inspirée par autre chose ? Peut-être que oui, peut être que non. Le fait d’être une femme m’a toujours inspiré aussi finalement. Je veux et j’ai toujours voulu à travers mon travail, montrer TOUTES les femmes.

Ton regard sur… la cause des femmes : ce qui doit bouger, ce qui doit encore avancer ?

WOW ! Certainement la question la plus compliquée. Je pourrais fournir une très longue réponse mais il faudrait bien plus qu’une interview pour la formuler. On va donc s’en tenir à une réponse courte qui me paraît primordial : le respect envers les femmes.

Ton regard sur… l’industrie cosmétique : quels sont tes points d’étonnement ou de révolte ? qu’est-ce qui devrait bouger selon toi ?

La première chose à changer pour moi c’est bien faire comprendre à tout le monde que le maquillage : C’EST POUR TOUT LE MONDE. D’ailleurs All Tigers, on s’y met quand ? ;)

Le marketing bull shit de « soins pour femmes », « maquillages exclusivement pour les femmes » : stop !!

La sexualisation de la femme aussi dans ce monde là est à bannir. Le discours de « nous devons faire rêver nos clients » : stop !

Ton regard sur… le mascara (ou le maquillage en général) : ça t’évoque quoi ?

C’est mon produit make-up préféré ! Et je ne dis pas ça pour vous faire plaisir. Pour moi c’est le produit qui va directement réveiller n’importe quel regard. Il s’adapte à toutes les envies et les besoins : allongeant, volumisant, waterproof, noir, transparent, marron, bleu, vert… il s’adapte à n’importe qui, n’importe quand.

Et pour conclure : ALL TIGERS a 2 mascaras, une version volume « IMPOSE YOUR VISION », une version longueur « EXPRESS YOUR VIEWS », tu choisirais lequel ? Pourquoi ?

J’ai déjà choisi ! Et c’est le Express Your Views. Mais j’ai très envie de tester le deuxième.

Merci Justine ! 

> Retrouvez aussi l'interview de Kelly Massol, fondatrice de Secrets de Loly

Vous voulez être acteur ou actrice de l'aventure ALL TIGERS ?  Rien de plus simple : abonnez-vous maintenant à notre page Instagram et faîtes entendre votre voix. Nous consultons notre communauté à chaque étape clé de la marque. Prête à rugir ? ROAAARRRR ! 

0 commentaires

Laisser un commentaire