NOW ! Précommandez les nouveaux FARDS A PAUPIERES à prix spécial jusqu'au 6 décembre NOW ! Précommandez les nouveaux FARDS A PAUPIERES à prix spécial jusqu'au 6 décembre NOW !
fr fr
  • en en
  • fr fr
Accueil / #WeAreALLTIGERS / Interview de Laure Bouguen, fondatrice de Ho Karan
French Cannabis Expert Ho Karan

Interview de Laure Bouguen, fondatrice de Ho Karan

Pour certains, entreprendre dans la cosmétique est un rêve. Pour Laure Bouguen, c'est un combat. Ses grands-parents cultivaient déjà le chanvre, le cannabis saliva, pour sa tige. En créant Ho Karan, "Je vous aime" en breton, Laure a voulu valoriser cette plante pour l'ensemble de ses bienfaits, méconnus en raison de l'aura de défiance et le cadre règlementaire très strict qui entourent le cannabis. Portrait d'une Tiger entrepreneuse engagée.
 
Laure Bouguen Ho Karan French Cannabis Expert
Laure Bouguen, fondatrice des soins Ho Karan

Parle-nous de toi !

Je m'appelle Laure Bouguen, j'ai 28 ans, et j’ai créé Ho Karan pendant mes études. Ho Karan, c'est l'expert français du cannabis, en cosmétique et au-delà. Le chanvre, alias Cannabis Sativa, c'est une plante extraordinaire, le seul végétal au monde capable de nous nourrir, nous habiller, nous soigner, et de soulager le stress de l'esprit… et de la peau ! Le cannabis sativa est riche en omégas 3 et 6, de vitamines, de protéines, avec des effets oxydants, régénérants... La plante est au cœur de tous nos soins. 
Dans un registre plus personnel, mes passions sont principalement la danse, que je pratique depuis très longtemps, depuis 13 ans, et je me suis mise cette année à l’apnée. J’adore nager, être sous l’eau… Je suis tranquille sous l’eau, je suis bien, c’est mon élément.

C’est quoi ta jungle idéale ?

Ma jungle, c’est un champ de chanvre en Bretagne avec plein de papillons : on a été scotchés quand on a rendu visite à nos producteurs la première fois. Sur une terre travaillée en bio et en biodynamie, il y de la vie, des insectes, des papillons, des oiseaux dans les champs… Tout cela, grâce au bio.

Quand est-ce que tu te sens ‘reine de la jungle’ ?

Je me bats depuis des années pour la reconnaissance des bienfaits du cannabis, dans son usage bien-être et thérapeutique, et c’est en passe d’arriver ! Mon crew, c'est le syndicat professionnel du chanvre, qui est un syndicat composé majoritairement d’hommes, mais dont je suis porte-parole.
Ma fierté, c’est quand on est à l’Assemblée Nationale, qu’on arrive à défendre nos positions, et qu’on rencontre la DGGCCRF (Direction de la répression des fraudes) et qu’on leur explique pourquoi il faut changer l’Arrêté de 1990, qui encadre la culture et l'exploitation du cannabis saliva en France. Quand on vit notre combat, je me sens utile. 'Reine de la jungle', c'est un peu beaucoup, mais en tout cas je me sens utile. 

On parle souvent de rivalité entre femmes : quelle est ta vision ?

Je trouve qu’il y a de moins en moins de rivalité entre femmes et qu’on a compris le sens du mot ‘sororité’. On a participé à un pop-up qui s’appelle « Business au féminin » il y a beaucoup de femmes, je suis bluffée par la transparence avec laquelle les gens partagent leurs ressentis, leurs expériences.

J’adhère à des réseaux comme CEW Cosmetic Executive Women, une association professionnelle féminine à l'origine, qui s’est ouvert l’année dernière finalement aux hommes, et il y a plein d’exemples aujourd’hui de sororité.

Pour toi, c’est qui la Tiger ultime ?

Il y a une personne que j’admire énormément, c’est peut-être pour ça que je me suis mise à l’apnée, c’est l'apnéiste Julie Gautier. Elle est chorégraphe, elle a fait une chorégraphie sous l’eau qui s’appelle AMA, c’est d’une beauté sans nom. Elle est aussi vidéaste, c’est elle qui filme les exploits sous l’eau du champion d'apnée Guillaume Néry. Je trouve que c’est une femme vraiment impressionnante.

Qu’est-ce qui te fait sortir les griffes ? 

L’injustice sous toutes ses formes. C’est pour ça que je me suis lancée dans le combat du cannabis thérapeutique et bien-être, parce qu’il y a des gens aujourd’hui qui n’ont pas accès à une plante qui pourrait les soigner ou les aider à vivre leur quotidien mieux, c’est un exemple d’injustice profonde, c'est aberrant. Je ne comprends pas, je résiste contre ça. 
Les autres injustices qui me parlent, c’est tout ce qui est lié à l’écologie : je ne comprends pas qu’on ne soit pas capables de changer nos modes de consommation, quand je vois des choses comme le ‘black friday’, toutes ces incitations à la consommation inutile, à des pulsions consuméristes… Cette facette du capitalisme du coup m’agace profondément.

Qu’est-ce qui te fait rugir de plaisir ?

Être tranquille dans la nature, que ce soit à la campagne ou au bord de la mer, mais en tout cas loin de la ville, loin des sur-sollicitations, au calme, c’est là où je me ressource. Et c’est sûrement la raison pour laquelle je suis incapable de vivre à Paris, même si je dois y passer une partie de ma semaine. Le reste du temps, je suis à Nantes.

Et sinon, il y a beaucoup de choses qui me font rugir de plaisir, et en général ce sont des choses qui se mangent ! Si tu demandes à mon équipe, je suis très connue pour aimer la galette des rois, ils savent tous que j'adore, et que j’attends le début d'année avec impatience !
Tu l’auras compris, pour moi la ville c'est évidemment génial, j'aime le fait d'être sollicitée par des bruits, des images, un mouvement permanent, c'est une stimulation créative nécessaire… Mais j'ai aussi besoin de m'extraire de ce tourbillon, d'être au calme, pour prendre du recul, et "digérer" ces stimulations.
cosmétique cannabis

Naturel, vegan, cruelty-free : c’est important pour toi ?

Oui, c’est important pour moi. Pour Ho Karan, nos produits sont naturels, nos produits sont vegan, même si je mets un petit bémol : j’aimerais pouvoir utiliser des produits de la ruche, notamment la propolis. Je pense que la préservation des abeilles se fait aussi par une saine utilisation des produits ruchers. Mais aujourd'hui, nos produits sont 100% vegan.  

En quoi ça impacte mes objectifs de vie professionnelle et personnelle ?

Pour Ho Karan, j'ai fait le choix de formulations naturelles, depuis les premiers produits il y a quatre ans. Et dans ma vie perso, je n’achète plus de viande, ce qui ne m’empêche pas d’en consommer, chez des amis par exemple, mais personnellement je n’en achète plus, depuis un an à peu près.

Tu as une couleur fétiche de rouge à lèvres ?

Le rouge à lèvres pour moi c’est important, ça fait partie de mes basiques beauté. Ma couleur favorite, c'est le rouge orangé. J’en mets tout le temps !

Bon, maintenant tu es une Tiger : choisis ton totem !

Je dirais le « Canna Tiger », le Tiger qui vit dans des champs de cannabis !

Merci Laure ! 

Vous voulez prendre le pouvoir sur ALL TIGERS ? Une seule solution : abonnez-vous maintenant à notre page Instagram et faîtes entendre votre voix.  Nous consultons notre communauté à chaque étape clé de la marque. Prête à rugir ? ROAAARRRR ! 

0 commentaires

Laisser un commentaire