FR / BE / CH : Livraison OFFERTE dès 29€ d'achat France / Belgique / Suisse : Livraison OFFERTE dès 29€ d'achat
Accueil / #WeAreALLTIGERS / "Le maquillage, une façon de jouer avec soi-même" - ALL TIGERS rencontre Bethsabée Krivoshey, fondatrice de Baûbo
"Le maquillage, une façon de jouer avec soi-même" - ALL TIGERS rencontre Bethsabée Krivoshey, fondatrice de Baûbo

"Le maquillage, une façon de jouer avec soi-même" - ALL TIGERS rencontre Bethsabée Krivoshey, fondatrice de Baûbo

S'attaquer à un tabou ? Pas de quoi faire trembler les fondatrices de Baûbo, la marque de baumes bio pour des vulves heureuses !
Bethsabée Krivoshey, co-fondatrice de la marque, nous parle de l’importance de ses produits et de leur impact, dans une interview férocement exclusive.

Parle-nous de toi et de ton aventure d'entrepreneuse !

 Je suis une ex-journaliste, spécialisée dans le couple et la sexualité. Je voyais passer beaucoup de produits intimes pour favoriser, aider, pimenter les rapports, mais jamais un soin pour soi, pour l’après, pour se faire du bien. L’évènement déclencheur, ça a été le début d’une histoire d’amour… Il me fallait absolument un baume apaisant et hydratant pour la vulve, hé hé ! J’ai parlé de cette idée à mon amie Cécilia Capece, au profil bien plus « business » que moi. Elle a adoré l’idée, alors on s’est lancées !

Baûbo s'attaque à un sujet tabou, qui n'a jamais été traité comme vous le faites. Est-ce vous avez observé un changement dans l’esprit des femmes de votre communauté depuis le lancement de la marque ? Quels retours avez-vous eus ?

 En effet, au début, on se sentait incomprises globalement, on parlait de « vulve » et on nous regardait avec des yeux ronds. Petit à petit, on a compris que ce n’était pas une niche, que ce n’était pas non plus que pour après l’amour, mais après les règles, le sport, les changements hormonaux, la grossesse, la vie quoi ! Les retours, nombreux et ultra encourageants qu’on publie tous les mercredis sur notre site Insta, nous ont aussi fait comprendre que la vulve, et les questions autour, sont en fait universelles. Des femmes et personnes à vulve, il y en a partout : soi, sa copine, sa mère, parfois sa fille, irritée par une couche… Et ça s’est libéré. Même sur les réseaux, les femmes parlent davantage de ces sujets, on brise les tabous ensemble, et c’est tant mieux !

 

Quand est-ce que tu te sens ‘Reine de la Jungle’ ?

J’avoue, quand j’ai accouché de ma fille sans péridurale, en 40 minutes, laissant les sages-femmes médusées et mon mec littéralement à genoux - il me retenait de tomber -, je me suis sentie ultra puissante, la reine du monde. Globalement, faire des enfants, c’est tellement intense, galère, compliqué, puissant, fort, émouvant… Après, t’as envie qu’on te mette sur un énorme piédestal. On mérite, bordel !

Qu’est-ce qui te fait sortir les griffes ?

Toutes les injustices envers les femmes. Toutes. La petite blague pourrie mal placée, la main au cul, les violences physiques et sexuelles, le regard parfois condescendant de la société envers les femmes, les jeunes filles, les enfants, le patriarcat politique bedonnant, redondant, dangereux aussi. Je pense sincèrement qu’il est temps que les hommes se retirent dignement, et nous laissent -bien- gérer les choses de ce monde !

 

Naturel, clean, BIO : pourquoi tout ça te fait rugir de plaisir ? 

On voulait une marque clean, éthique, biologique, comme base de notre projet, et non pas comme but, ou élément marketing. Être B CORP, qui labellise les entreprises engagées, faire des packs éco-conçus avec le premier pot cosmétique au monde en verre et plastique 100% recyclé pour nous c’était vraiment important. On a dû faire des choix drastiques aussi, qu’on ne regrette pas, comme le fait de ne pas produire d’échantillons pour éviter au maximum les déchets plastiques.

Le maquillage est symbole de quoi pour toi, en tant que femme ?

Le maquillage, c’est un délicieux rituel ; une façon de jouer avec soi-même, de pouvoir être une autre, de pouvoir se plaire, et plaire… J’ai toujours adoré le maquillage, même si je me maquille peu, j’en ai plein chez moi, des trucs colorés, des rouges à lèvres de toutes les couleurs, et surtout, des produits qui brillent !

Dans quelles occasions le maquillage te parait important pour une femme ? 

Je n’aime pas l’idée du maquillage comme obligation, comme dans certains métiers, où ce n’est pas considéré comme pro d’arriver sans, au naturel. Je n’ai pas de règles ; je me suis énormément maquillée enceinte, des looks de reine Égyptienne ! Maintenant, je le fais classiquement quand je sors de chez moi : du rouge même pour aller à la boulangerie, les yeux colorés et charbonneux si c’est le soir.

Merci Bethsabée!

Vous voulez être acteur ou actrice de l'aventure ALL TIGERS ?  Rien de plus simple : abonnez-vous maintenant à notre page Instagram et faîtes entendre votre voix. Nous consultons notre communauté à chaque étape clé de la marque. Prête à rugir ? ROAAARRRR ! 

0 commentaires

Laisser un commentaire