Accueil / #WeAreALLTIGERS : la communauté / "Il y a globalement une prise de conscience du manque de femmes entrepreneurs" - Colomba et Caroline, co-fondatrices de J'aime J'aime
"Il y a globalement une prise de conscience du manque de femmes entrepreneurs" - Colomba et Caroline, co-fondatrices de J'aime J'aime

"Il y a globalement une prise de conscience du manque de femmes entrepreneurs" - Colomba et Caroline, co-fondatrices de J'aime J'aime

ALL TIGERS, ALL SISTERS ! Pendant 1 mois, nous donnons sur ce blog la parole à des duos d'entrepreneuses : voyez ce que les femmes accomplissent ensemble ! Pour découvrir les autres interviews c'est ici.

ALL TIGERS jaime jaime

Colomba et Caroline, fondatrices de J'aime J'aime

J'aime J'aime, c'est la meilleure manière de découvrir des bijoux de créateur : vous recevez chez vous une sélection de 3 bijoux, vous les portez, si vous les aimez vous les achetez, sinon vous les rendez, et vous recevez une nouvelle sélection. Le tout, sur abonnement. Simple, mais imparable !

Il y a quelques mois, nous avions interviewé Caroline, co-fondatrice de J'aime J'aime. Â l'occasion de notre projet ALL TIGERS, ALL SISTERS, on s'est dit qu'on aimerait en savoir plus sur leur projet, cette fois en rencontrant Colomba, l'autre moitié du duo. 

Je te laisse faire les présentations...

Je m'appelle Colomba, et avec Caroline, nous nous sommes lancées dans un projet entrepreneurial il y a 2 ans maintenant avec J’aime J’aime, le premier service de location de bijoux de créateurs en France.

Votre première rencontre ?

Notre rencontre commence à dater. C’était il y a 15 ans, sur les bancs de notre école de commerce, à Cergy Pontoise. On a fait un de nos stages ensemble dans une grande maison de luxe parisienne…. Ça n’a pas été la meilleure des expériences, mais notre amitié y est née !

Après des parcours dans le parfum de luxe pour Caro et dans l’immobilier commercial pour moi, j'avais des envies de changement... L’envie de me lancer dans une aventure folle qui me ressemble. Je savais que Caroline avait des envies similaires et que l’on formerait un duo de choc. Un déjeuner et quelques jours plus tard, Caro était partante !

Vous êtes très complémentaires...

Caroline, c’est une personne qui vit à 400 à l’heure. Elle ne sait pas s’arrêter,
et d'ailleurs rien ne l’arrête ! De mon côté, je suis plus réfléchie, plus mesurée. A nous deux, on se complète parfaitement !

Avec ALL TIGERS, ALL SISTERS, nous célébrons l'entraide féminine, la sororité, ça te parle ?

C’est vrai que les entrepreneurs se soutiennent et qu’il y a globalement une prise de conscience du manque de femmes entrepreneurs, d’où des réseaux qui se construisent et se structurent pour nous accompagner.

Nous sommes accompagnées par Willa, un incubateur dédié aux entrepreneuses, et Caroline suit un programme des alumnis de l’Essec pour les femmes, l’Essec Women Alumni.

Globalement, nous nous sentons soutenues dans cette aventure par notre entourage proche ou moins proche. Chacun, s’il peut nous aider ou nous conseiller, le fait bien volontiers. 

Il y a une femme qui représente la Tiger ultime pour vous  ?

On est toutes les deux impressionnées par le parcours de Greta Thundberg. Militante suédoise, elle a à peine 16 ans et proteste contre l’inaction face au changement climatique. C’est fascinant de voir comme elle se bat pour ses convictions, et les applique au quotidien sans faillir : elle est vegan, elle ne prend plus l’avion…

Qu’est-ce qui vous fait sortir les griffes ?

Comme beaucoup de femmes, on a parfois des remarques sexistes. Ce qui est étrange c’est qu’on était toutes les 2 dans des grands groupes et que ça n’a jamais était le cas auparavant. Mais depuis qu’on a notre startup, comme est des femmes, qu’on a des enfants, et qu’on a un service dans les bijoux, les raccourcis sexistes sont un peu faciles. On ne les tolère plus du tout, et on sort direct les griffes !

Qu’est-ce qui vous fait rugir de plaisir ?

Au quotidien, une bonne pâtisserie !! On est des grosses gourmandes toutes les deux 😋. Dans le boulot, c’est clairement à chaque fois que nos clientes nous écrivent des mots doux.

A chaque fois, ça nous rebooste et on se dit que tout ça, ce n’est pas pour rien. On a aussi de plus en plus de créateurs qui nous contactent pour faire partie de notre collection. Et là encore, on est trop fières. Au début de l’aventure, c’était nous qui sollicitions des rendez-vous avec les créateurs et une fois le rendez-vous décroché, on faisait tout pour les convaincre de rejoindre l’aventure. Aujourd’hui, l’on vient à nous et c’est très TRES agréable !

Consommer green, c’est un sujet important pour vous ?

Ca commence à le devenir … Je prends conscience de certaines aberrations dans la manière dont nous vivons aujourd’hui et j’essaye d’adapter ma manière de faire. J’essaye surtout de m’éduquer et d’éduquer mes enfants sur les conséquences de notre consommation !

Caroline est aussi très concernée par ce qu’ingèrent ses enfants, par exemple elle a réduit considérablement l’achat de produits avec de l’huile de palme et autres conservateurs non recommandés… exit les Haribo et le Nutella !

Un mot sur le maquillage ?

Avec du rouge à lèvres, assorti d’une belle paire de boucles d’oreilles bien sur, on se sent toutes les deux plus fortes, prêtes à affronter la jungle parisienne !

Le rouge à lèvres, c’est ce qui fait par excellence « femme » et pas jeune fille ! C’est ce que réclament mes filles tout le temps quand elles veulent se maquiller pour se faire belles… Elles ont 6 et 3 ans mais qui a dit qu’il y avait un âge pour mettre du « rouge » ! La fille de Caroline a 3 ans est déjà addict aux vernis ALL TIGERS qu'elle chipe à sa maman.

Nous sommes très honorés ! Alors, quelle serait la couleur fétiche de makeup qui incarnerait bien votre association ?

Du orange pétant ! On aime l’idée d’une couleur classique chic avec un twist décalé.

Merci à Colomba, on va tout de suite découvrir la sélection bijoux de J'aime J'aime !

Retrouvez les autres interviews des entrepreneuses ici. ALL TIGERS, ALL SISTERS !

Vous voulez prendre le pouvoir sur ALL TIGERS ? Une seule solution : abonnez-vous maintenant à notre page Instagram et faîtes entendre votre voix.  Nous consultons notre communauté à chaque étape clé de la marque. Prête à rugir ? ROAAARRRR !

0 commentaires

Laisser un commentaire